Le temps de la science

La disparition récente de François Jacob a été bizarrement peu relayée par les médias.  Rares ont été les articles ou émissions  lui rendant hommage. Silence radio aussi du côté des grands magazines de sciences. La faute au temps de la science  qui inexorablement fait plonger  un sujet sous un autre ? La mémoire youtoubesque m’a permis de revoir un grand moment de la télévision : la rencontre inédite entre François Jacob et l’une des plus grandes figures des sciences humaines, Claude Lévi-Strauss. Leurs échanges notamment sur la question de  l’apprentissage du langage, sur les rapports nature/culture sont toujours objets de recherche.  Il serait  passionnant de demander à un jeune biologiste du XXIeme siècle de commenter cette rencontre (qui remonte à 1972 !) à la lumière des dernières avancées scientifiques.  Histoire de mieux saisir ce qu’est finalement le temps de la science.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s